EN MAI, FAIS CE QU’IL TE PLAIT… ET SURTOUT DE BELLES PERFORMANCES !

Si nous avons vécu un mois de mai instable au niveau de la météo, on ne peut en dire autant des résultats du Sébastien Loeb Racing, au beau fixe sur tous les territoires visités !

En FIA WTCR, il s’agissait d’inverser la tendance, suite à un début de saison très difficile. De grandes décisions techniques ont été prises, ce qui a impliqué des conséquences sportives importantes, avec des pénalités infligées par la FIA, peine obligatoire pour tout changement de certains éléments homologués de l’auto. C’est un mal très pénalisant mais nécessaire, mais il en fallait plus pour freiner l’ascension de l’équipe germano-alsacienne, puisque représentante officielle du constructeur Volkswagen dans cette Coupe du Monde des voitures de tourisme. En effet, la première étape du renouveau se déroula en Slovaquie, où les pilotes ont donné leurs premiers signes positifs avec notamment une pole position et un top 5 de Rob Huff. Mais c’est à Zandvoort, théâtre du futur Grand Prix de F1 des Pays-Bas en 2020, que la concrétisation tant attendue est arrivée. En effet, après une arrivée groupée dans le Top 10 lors de la course 1, nos pilotes ont brillé lors des courses 2 et 3, avec les meilleurs tours en course au volant de leurs Volkswagen Golf GTI TCR pour Benny Leuchter et Mehdi Bennani, mais surtout un magnifique double podium de Benny Leuchter et Johan Kristofferson en course 2. Les concurrents en sont désormais informés, nous sommes de retour !

Pour ce qui concerne la Porsche Carrera Cup France, l’équipe est en route pour la troisième manche du championnat, qui se déroulera ce week-end à Misano, en Italie, dans le cadre du prestigieux championnat allemand de tourisme, le DTM. Si Christophe Lapierre voudra confirmer son statut de valeur sûre du championnat Pro-Am (lui qui a signé deux victoires sur quatre courses cette année), Gianmarco Quaresmini sera à domicile et voudra prouver que son titre de champion 2018 de la Porsche Carrera Cup Italie ne doit rien au hasard. Victime d’un accident en course 1 du meeting de Spa-Francorchamps, c’est avec un nouveau châssis préparé par l’équipe entre les deux évènements qu’il pourra prouver de quoi il est capable sur ses terres, face à ses supporters.

Au niveau du rallye, les performances de William Wagner sont toujours aussi positives. Au volant de notre Volkswagen Polo GTI R5, il enchaine les spéciales du Championnat de France parmi les favoris, et le moral est élevé pour la suite du championnat, notamment après sa quatrième place (troisième du Trophée Michelin) au rallye d’Antibes ! Suite à sa participation positive au Lyon-Charbonnières,  Anthony Fotia, notre pilote en Peugeot 208 Rally Cup, renouvelait le bail et rejoignait William une nouvelle fois au Rallye d’Antibes. Surprenant d’aisance au volant de notre seconde Polo, Anthony a lui aussi réalisé des performances de premier ordre. Régulièrement dans le top 5, il fit preuve de malchance et ne put concrétiser par un excellent résultat à l’arrivée. Parti à la faute en fin de rallye, il fera tout dès la prochaine épreuve de la 208 Rally Cup pour concrétiser ses bons débuts dans la coupe de marque. C’est le métier qui rentre !

Roulages et compétitions du Ferrari Challenge et du Porsche Club Motorsport ont aussi émaillé notre mois de mai, avec un suivi attentif de nos pilotes gentlemen. La courbe de progression est conforme à nos attentes, et le soin le plus minutieux est apporté pour faire progresser nos pilotes. La prochaine grande étape sera l’ouverture des mythiques 24 heures du Mans dans le cadre du Ferrari Challenge. On a hâte !

     

    EN MAI, FAIS CE QU’IL TE PLAIT… ET SURTOUT DE BELLES PERFORMANCES !

    Si nous avons vécu un mois de mai instable au niveau de la météo, on ne peut en dire autant des résultats du Sébastien Loeb Racing, au beau fixe sur tous les territoires visités !

    En FIA WTCR, il s’agissait d’inverser la tendance, suite à un début de saison très difficile. De grandes décisions techniques ont été prises, ce qui a impliqué des conséquences sportives importantes, avec des pénalités infligées par la FIA, peine obligatoire pour tout changement de certains éléments homologués de l’auto. C’est un mal très pénalisant mais nécessaire, mais il en fallait plus pour freiner l’ascension de l’équipe germano-alsacienne, puisque représentante officielle du constructeur Volkswagen dans cette Coupe du Monde des voitures de tourisme. En effet, la première étape du renouveau se déroula en Slovaquie, où les pilotes ont donné leurs premiers signes positifs avec notamment une pole position et un top 5 de Rob Huff. Mais c’est à Zandvoort, théâtre du futur Grand Prix de F1 des Pays-Bas en 2020, que la concrétisation tant attendue est arrivée. En effet, après une arrivée groupée dans le Top 10 lors de la course 1, nos pilotes ont brillé lors des courses 2 et 3, avec les meilleurs tours en course au volant de leurs Volkswagen Golf GTI TCR pour Benny Leuchter et Mehdi Bennani, mais surtout un magnifique double podium de Benny Leuchter et Johan Kristofferson en course 2. Les concurrents en sont désormais informés, nous sommes de retour !

    Pour ce qui concerne la Porsche Carrera Cup France, l’équipe est en route pour la troisième manche du championnat, qui se déroulera ce week-end à Misano, en Italie, dans le cadre du prestigieux championnat allemand de tourisme, le DTM. Si Christophe Lapierre voudra confirmer son statut de valeur sûre du championnat Pro-Am (lui qui a signé deux victoires sur quatre courses cette année), Gianmarco Quaresmini sera à domicile et voudra prouver que son titre de champion 2018 de la Porsche Carrera Cup Italie ne doit rien au hasard. Victime d’un accident en course 1 du meeting de Spa-Francorchamps, c’est avec un nouveau châssis préparé par l’équipe entre les deux évènements qu’il pourra prouver de quoi il est capable sur ses terres, face à ses supporters.

    Au niveau du rallye, les performances de William Wagner sont toujours aussi positives. Au volant de notre Volkswagen Polo GTI R5, il enchaine les spéciales du Championnat de France parmi les favoris, et le moral est élevé pour la suite du championnat, notamment après sa quatrième place (troisième du Trophée Michelin) au rallye d’Antibes ! Suite à sa participation positive au Lyon-Charbonnières,  Anthony Fotia, notre pilote en Peugeot 208 Rally Cup, renouvelait le bail et rejoignait William une nouvelle fois au Rallye d’Antibes. Surprenant d’aisance au volant de notre seconde Polo, Anthony a lui aussi réalisé des performances de premier ordre. Régulièrement dans le top 5, il fit preuve de malchance et ne put concrétiser par un excellent résultat à l’arrivée. Parti à la faute en fin de rallye, il fera tout dès la prochaine épreuve de la 208 Rally Cup pour concrétiser ses bons débuts dans la coupe de marque. C’est le métier qui rentre !

    Roulages et compétitions du Ferrari Challenge et du Porsche Club Motorsport ont aussi émaillé notre mois de mai, avec un suivi attentif de nos pilotes gentlemen. La courbe de progression est conforme à nos attentes, et le soin le plus minutieux est apporté pour faire progresser nos pilotes. La prochaine grande étape sera l’ouverture des mythiques 24 heures du Mans dans le cadre du Ferrari Challenge. On a hâte !